The Glitter Manifesto is the first solo project of Lorène Aldabra. It is a pop-elctro journey through all the mixed up feelings Mad Love can bring when it strikes unexpectedly!

The glitter is the allegory of all those different emotions the heart goes through until the day it explodes...

 

Although fully written and performed by Lorène Aldabra, a collection of great artists contributed to its final production. French electro-pop artist Capture designed the production and co-composed some of the songs . 

 

The first EP was mixed in Etne,Norway by US born sound engeneer and producer Ashley Stubbert at the ABC studio and mastered by Thor Legvold at the Sonovo studios is Stavanger and is supported by french rights compagny ,SACEM.

 

The Chapter two is coming out in 2015 with a brand new production team. Produced by Lorène Aldabra and multifaceted electro artist The K. Mixed and masterised by Stephane Lumbroso at Central Records Studio with a collection of great artists.

 

The first extract, Justice, is out Febuary 2015, followed by the second EP in Febuary 2016. 

"Justice" the music video is realeased on March 1rst 2016, directed by François Berthier

The second video, "Head High love" a controversal rendition of Mad Love is released July 2016, directed by Ninon Palisse.

"Ruby Revolution" the last EP of the project, also produced by The K and mixed by Thomas André, is released in March 2017 a,d a brand new show "The Glitter Manifesto Alive" is about to hit the road in 2018.

_____________________________________________________________________

 

The Glitter Manifesto est le premier projet solo de Lorène Aldabra. C'est un voyage pop-electro au coeur du coeur, lorsque ce dernier se trouve confronté à l'Amour Fou et à toutes ses complexités, en particulier lorsqu'il frappe de façon innatendue! Les paillettes représentent les différentes émotions qui se percutent dans ce coeur à la fois perclus et extatique.

 

Bien que totalement écrit et interprété par Lorène Aldabra, une pleiade d'artistes ont collaboré à sa finalisation. L'artiste français pop-electro Capture à réalisé le disque et co-composé certains titres.

 

Le premier EP a été mixé à Etne en Norvège par l'ingénieur du son américain Ashley Stubbert aux studios ABC et masterisé aux studios Sonovo à Stavanger par Thor Legvold. Il est lauréat de l'aide à l'autoproduction SACEM en 2014.

 

Le chapitre deux se prépare en 2015, entouré par une toute nouvelle équipe. Produit par Lorène Aldabra et réalisé par l'artiste electro multidisciplinaire ,The K. Mixé et masterisé par Stephane Lumbroso aux studios Central Records et avec la participation de musiciens exceptionnels tels que Loic Pontieux, Vincent Bidal, Ludivine Aubourg où encore Jean Jacques Evrard.

 

Le premier extrait, Justice, sort en Février 2016, suivi par le second EP en Février 2016. 

Le premier clip vidéo du projet voit le jour le 1er Mars 2016, sur le titre Justice, réalisé par François Berthier.

Le second clip, sulfureux et controversé, "Head High love " sort en Juillet 2016, réalisé par Ninon Palisse.

Le troisième volet "Ruby Revolution" (réalisé par The K et mixé par Thomas André) voit le jour en Mars 2017 et un show haut en couleurs se prépare pour 2018